Menu

Interruption de taches


 

HAS et interruption de taches

Les interruptions de tâche lors de l’administration des médicaments  sont des situations banalisées qui souvent font partie du quotidien et auxquelles les professionnels se sont habitués.

Pourtant un grand nombre d’entre elles sont des situations à risques d’erreurs.

La prise en compte de la culture de sécurité de l’équipe, de son fonctionnement et de l’organisation du travail sont autant de facteurs à prendre en compte pour permettre une prise de conscience et faire identifier les  situations les plus à risque pour lesquelles  des actions collectives seront mises en œuvre. Après avoir diffusé en 2013 le guide « outils de sécurisation et d’auto évaluation de l’administration des médicaments », la HAS a publié une brochure complémentaire proposant une démarche, qui intègre la prise en compte du facteur humain et organisationnel, associée à des outils clés main.

Pour accedez à l'ensemble des documents, cliquer ici

Outils proposés par la HAS

Guide pour le bloc opératoire et la SSPI

La SFAR et le CFAR, en collaboration avec la HAS, proposent ce guide (18/03/2020) pour mobiliser les équipes afin de diminuer la fréquence des interruptions de tâches (IT) lors des activités d’anesthésie au bloc opératoire et en salle de surveillance post-interventionnelle (SSPI).

Les IT non essentielles doivent être proscrites. Afin d’y répondre, 4 étapes particulièrement à risque ont été définies : vérification de l’identité du patient, préparation médicamenteuse, induction anesthésique, et time-out de la check-list HAS. Ce guide propose aux équipes une grille d’audit adaptée à ces « 4 temps patients », ainsi que différentes barrières de prévention et de récupération.