Menu

Chimiothérapies anticancéreuses injectables en HAD

PRISE EN CHARGE EN HAD DES PATIENTS TRAITÉS PAR ANTICANCÉREUX INJECTABLES

L’administration de chimiothérapies injectables dans le cadre d’une hospitalisation à domicile (HAD) est une pratique encouragée par la Haute Autorité de Santé :

La crise sanitaire de COVID-19 a renforcé la coopération entre les établissements autorisés à prendre en charge des patients atteints de cancer et ceux d’HAD, en permettant à de nombreux patients de bénéficier de leur traitement anticancéreux par voie injectable à domicile. 

L’ARS Normandie souhaite renforcer ces prises en charge au domicile des patients. Pour cela, L'OMéDIT met à disposition un ensemble de documents élaborés avec les professionnels de la région visant à :

  • renforcer l’information remise au patient tout au long de son parcours de soins,
  • mettre à disposition une organisation et une offre de soins de qualité au domicile du patient,
  • améliorer la pertinence des prises en charge dans un dynamisme d’efficience et de satisfaction du patient.

Démarche en Normandie

Une mise à jour des protocoles régionaux est en cours avec une comparaison entre les protocoles existants sur notre région à ceux des Hauts de France, Centre Val de Loire et Pays de Loire.

Un fichier excel reprend pour 5 molécules (Azacitidine, Bortezomib, Cytarabine, Gemcitabine, Topotécan) des propositions d’adaptations au regard des divergences identifiées.
Afin que ces protocoles soient validés régionalement, nous vous sollicitons pour remonter vos suggestions/avis par mail.

présentation de la démarche régionale engagée sous l'égide de l'ARS - 25 juin 2020

journée régionale du 14 janvier 2020 : table ronde des besoins identifiés pour le déploiement en région de la chimiothérapie en HAD

- si vous souhaitez participer au groupe de travail régional en tant qu'oncologue/hématologue, n'hésitez pas à nous contacter

Thesaurus régional

Thésaurus régional harmonisé des chimiothérapies anticancéreuses injectables en HAD (2015)

  • Azacitidine (VIDAZA) - HÉMATOLOGIE 
  • Bortézomib (VELCADE) - myélome multiple en progression au-delà de la 1ère ligne - HÉMATOLOGIE 
  • Bortézomib (VELCADE) - 1ère ligne (association melphalan & prednisone) - cycles 1 à 4 - HÉMATOLOGIE 
  • Bortézomib (VELCADE) - 1ère ligne (association melphalan & prednisone) - cycles 5 à 9 - HÉMATOLOGIE 
  • Cytarabine (ARACYTINE) - traitement d’entretien - HÉMATOLOGIE 
  • Gemcitabine (GEMZAR) - pancréas cycle 1 - GASTRO-ENTÉROLOGIE 
  • Gemcitabine (GEMZAR) - pancréas cycle 2 et suivants - GASTRO-ENTÉROLOGIE 
  • Gemcitabine (GEMZAR) - monothérapie CBNPC - PNEUMOLOGIE 
  • Topotécan (HYCAMTIN) - ovaire - GYNÉCOLOGIE 

 

Nouvelle fiche (décembre 2020) : 

  • Trastuzumab (HERCEPTIN) SC - Traitement entretien - SÉNOLOGIE

 

Nouveaux protocoles en cours de validation (novembre 2020) :

  • Rituximab (MABTHERA) SC - HEMATOLOGIE
  • Carfilzomib (KYPROLIS) IV - en association avec le lénalidomide et la dexamethasone - HEMATOLOGIE
  • Carfilzomib (KYPROLIS) IV - en association avec la dexamethasone - HEMATOLOGIE

Nouveaux protocoles en attente de relecture :

  • Nivolumab
  • Pembrolizumab
  • Paclitaxel
  • Bléomycine

Documentation générale :

Autres documents élaborés par les régions Hauts de France et Centre Val de Loire :